Dr Jean Blanchard

Dr Jean Blanchard

18 novembre 22 · Dernière modification le 21 novembre 22

Voir le profil

Anesthésie générale, sédation, anesthésie locale… Les techniques d’anesthésie pour une intervention chirurgicale sont nombreuses. Mais quelle est la technique d’anesthésie la plus appropriée pour une intervention de chirurgie esthétique?

La sédation, la technique d’anesthésie idéale pour la chirurgie esthétique

De par sa quasi absence d’effets secondaires et sa récupération rapide, la sédation est particulièrement adaptée à la chirurgie esthétique.

Mais en quoi exactement consiste la sédation ? Cette technique d’anesthésie consiste en l’administration continue mais à petit débit – donc à faibles doses – de Propofol, une substance destinée à provoquer le sommeil, d’une profondeur proche de celui du sommeil physiologique profond.

On peut ajouter de très petites doses de médicaments anti-douleurs, de la classe des opioïdes, mais seulement en quantité infinitésimales, et ce, en fonction des types d’intervention : interventions sur les seins et l’abdomen.

Une fois le patient endormi, on pratique une anesthésie locale de la zone à opérer pour compléter la sédation de façon à éliminer la douleur.

La sédation associée à l’anesthésie locale du chirurgien constitue LA technique la plus sécurisée et de loin la plus adaptée à la chirurgie esthétique.

Elle est 10 fois moins « risquée » qu’une anesthésie générale, soit 1 fois sur 10 millions…ce qui est 10 fois moins que le risque aéronautique lorsque vous prenez un avion de ligne ou 50 fois moins que lorsque vous faites un déplacement en voiture d’une journée !

Les nombreux avantages de la sédation

  • La quasi absence d’effets secondaires de type nausées, ou encore de troubles du sommeil.
  • La récupération extrêmement rapide permettant une sortie dans la journée, même si le patient pourra toujours choisir de prolonger son séjour pour des raisons de confort.
  • L’absence quasi-totale de risque allergique.
  • L’impossibilité de se « réveiller » au cours de l’intervention du fait de l’administration continue du Propofol.
  • L’inexistence de risque lié à l’intubation trachéale, du fait du maintien de la respiration spontanée du patient sous sédation rendant l’intubation sans intérêt.

L’anesthésie par sédation à Laclinic est pratiquée selon les plus hauts standards de qualité tant sur le plan du matériel que des exigences professionnelles, afin de proposer aux patients une qualité et une sécurité en rapport avec leurs exigences.

Les équipes chirurgicales et anesthésiques se tiennent à votre disposition pour toute question que vous vous poseriez.